Communication verbale et non-verbale

En général, les étrangers trouvent les Tchèques froids et réservés. Ceux-ci sont peu expressifs, tant pour la communication verbale que non verbale. Ils font généralement preuve d'un comportement calme et modéré, teinté d'une inclination à provoquer et à maintenir des situations ambigues. Ils posent peu de questions et préfèrent qu'on ne leur en pose pas trop, surtout si elles sont indiscrètes.

La communication peut être biaisée, car les Tchèques n'oseront pas dire qu'ils ne comprennent ce qu'on leur dit. D'autre part, ils ont une certaine tendance à se sous-estimer et à se plaindre. A la question " Comment allez-vous ? ", une réponse plutôt négative est fréquente, même si l'interlocuteur ne se trouve pas particulièrement dans une mauvaise situation.

Les Tchèques ne sont pas de grands gesticulateurs et de nombreux gestes considérés internationaux n'y sont pas connus. Ci-dessous quelques exemples de gestes courants :

Hausser les épaules Je ne sais pas /ça m'est égal
Pointer un doigt sur sa tempe Tu / vous êtes stupide
Présenter l'arrière des deux mains en maintenant les pouces à l'intérieur des poings Bonne chance
Pouces relevés / pouces baissés Bien / mal

Frapper la paume de sa main sur le haut du poing

Insulte, geste obscène

Autres rubriques utiles du site

kuCommunication et langues en République tchèque

kuPopulation et démographie en République tchèque

kuSavoir négocier avec des Tchèques

Ressources utiles

500 prestataires francophones pour les affaires et l'expatriation en Rép. tchèque

Les guides sont également disponibles pour la Slovaquie, la Roumanie et la Bulgarie