Depuis 1998 et la fin de l'hégémonie de l'ODS, le paysage politique tchèque est marqué par une instabilité latente, le Parti gagnant les élections ne parvenant pas à disposer d'une majorité suffisante pour diriger le pays. La profusion de mouvements politiques et le fait que tous les partis participant aux élections obtiennent, sous forme de tables électorales gratuites, un droit d'antenne identique dans les médias publics, sont à l'origine de cette instabilité politique.

Courant 2012, les principaux partis politiques de République tchèque étaient les suivants :

- Le Parti social-démocrate tchèque (Ceská strana sociálne demokratická - CSSD)

Parti majoritaire du gouvernement, le CSSD est le successeur d'un parti créé en 1878 et dissous par les communistes en 1948. Situé au centre-gauche, il conduit une politique à dominante sociale. Il est actuellement présidé par Vladimir Spidla.

- Le Parti civique démocratique (Obcanská demokratická strana - ODS)

Ce parti de centre-droit, créé après la scission du Forum civique, est conservateur. Son chef de parti est Václav Klaus.

- L’Union démocrate chrétienne-Parti populaire tchécoslovaque (Krestansko-demokratická unie - Ceskoslovenská strana lidová - KDU-CSL)

Parti d'orientation catholique, actif entre les deux guerres, successeur du Parti populaire sous le communisme, l’Union démocrate chrétienne-Parti populaire tchécoslovaque se décrit comme un parti conservateur aux orientations sociaux-chrétiennes.

- L'Union de la liberté (Unie Svobody)

Parti libéral favorable aux réformes économiques, l'Union de la liberté a été fondée le 19 janvier 1998, à la suite de l'explosion de l'ODS. Le parti est dirigé par Karel Kühnl.

- Le Parti communiste de Bohême et de Moravie (Komunistická strana Cech a Moravy - KSCM)

Héritier du Parti communiste de la République socialiste de Tchécoslovaquie, ce parti n'a pas choisi de se moderniser et est pour ces raisons isolé sur la scène politique. Il est dirigé par Miloslav Grebenícek.

Rubriques liées

L'environnement politique de la République tchèque

 

Ressources utiles

500 prestataires francophones pour les affaires et l'expatriation en Rép. tchèque

Les guides sont également disponibles pour la Slovaquie, la Roumanie et la Bulgarie