Trois ou quatre repas par jour

Trois ou quatre repas sont généralement servis quotidiennement : le petit déjeuner, le déjeuner, le goûter et le diner. Consistant, le petit déjeuner est composé de pain, beurre et autres aliments sucrés, mais également de charcuterie. Le déjeuner est le repas principal. Il comporte une soupe, un plat principal, une salade et un dessert. Le repas du soir est souvent léger : charcuterie, fromage et pain par exemple.  Entre les repas, les Tchèques mangent parfois : sandwiches à la viande fumée ou aux saucisses de porc ou de boeuf épicées, des galettes de pommes de terre râpées crues à l'ail...

Les gens mangent plus tôt que dans la plupart des autres pays européens : les déjeuners sont servis à partir de 11 h et les dîners à partir de 17 h. Les Tchèques passent peu de temps à table, sauf en fin de semaine où des repas de famille sont organisés.

La préférence pour les produits nationaux est nettement marquée dans le domaine alimentaire. Cet attrait pour la cuisine locale s'explique par les habitudes alimentaires des Tchèques. Selon Incoma Gfk, près du tiers des Tchèques pratiquent l'auto-consommation alimentaire. D'autre part, après le stress du travail de la semaine, le week-end est souvent réservé à des plats typiquement tchèques. En revanche, les plats étrangers sont réservés pour des occasions plus rares. Les plats épicés sont assez souvent quant à eux considérés comme enlevant le goût, agressifs ou mauvais pour la santé.

Voir également

Gastronomie en République tchèque

 

Ressources utiles

500 prestataires francophones pour les affaires et l'expatriation en Rép. tchèque

Les guides sont également disponibles pour la Slovaquie, la Roumanie et la Bulgarie