Faire évoluer les mentalités

Avec l'accroissement de la concurrence, l'offre doit évoluer pour répondre directement et le mieux possible aux besoins de la clientèle. La réforme des mentalités apparaît comme un des points essentiels de la modernisation des firmes. A la mentalité de fonctionnariat héritée du système passé doit se substituer, dans la mesure du possible, l'implication de l'employé et son adhésion aux valeurs de l'entreprise. Le souci de l'économie et de la satisfaction du client n'est en effet pas encore présent dans les mentalités. À titre d'exemple, dans diverses entreprises et administrations tchèques, les bureaux sont chauffés l'hiver à vingt-cinq degrés celsius ou plus, ce qui conduit les employés à travailler les fenêtres ouvertes. De même, un directeur d'une entreprise française implantée à Prague témoigne que lorsque les commerciaux demandent une ou deux fois par mois l'enregistrement des ventes qu'ils ont réalisées, les comptables leur reprochent cet accroissement de travail.

Contrôler les ressources humaines et sécuriser les procédures

Le haut degré de formalisation des entreprises tchèques s'accompagne paradoxalement d'un faible niveau de contrôle interne. Généralement, il n'existe pas de sanctions quant au non-respect des objectifs car l'organisation des entreprises rend très difficile la localisation des responsabilités.

Inévitablement, l'absence de contrôle nuit à la sécurité des entreprises. Les conditions de travail peuvent s'avérer dangereuses et l'absence de prévention oblige à régler les problèmes au coup par coup. Les procédures de sécurité intégrent rarement l'espionnage industriel et aucun archivage précis des procédures utilisées n'est réalisé. Ainsi, en cas de départ ou de disparition inattendue d'un directeur, il peut arriver que plus personne ne soit en mesure de diriger un atelier ou un bureau.

Lorsque les travailleurs invoquent des impossibilités à s'adapter et à se détacher de l'ancien système, il s'agit le plus souvent de prétextes cachant des préoccupations matérielles, l'instauration de nouveaux systèmes de gestion entraînant un travail plus soutenu et plus difficile psychologiquement. Ainsi convient-il de revoir les conditions contractuelles de travail, afin de parvenir à des compromis justes et incitatifs.

Dans les autres rubriques

Management et travail en République tchèque

 

Ressources utiles

500 prestataires francophones pour les affaires et l'expatriation en Rép. tchèque

Les guides sont également disponibles pour la Slovaquie, la Roumanie et la Bulgarie