La position des femmes et des seniors

Le féminisme est peu développé en République tchèque. Une certaine forme de politesse vis-à-vis des femmes existe : laisser entrer une femme en premier (sauf au restaurant), tenir la porte, aider à porter une poussette, etc. Cependant, les femmes se chargent de la quasi-totalité des tâches ménagères, bien qu'elles exercent généralement une profession, tout comme leur époux.

Les personnes âgées et handicapées bénéficient de certains privilèges. Ainsi les jeunes gens laissent-ils plus volontiers leur siège dans les transports en commun qu'en France par exemple. Le rôle de la grand-mère (babicka) au sein de la famille tchèque est prépondérant : il faut faire preuve de respect et d'amour à son égard. Les Tchèques font à ce titre souvent référence à un grand classique de la littérature tchèque, Babicka, un roman de Bozena Nemcová publié en 1855.

La famille et les amis

Les Tchèques ont peu d'amis, mais ils sont proches. Les liens familiaux sont encore plus forts.

 

Ressources utiles

500 prestataires francophones pour les affaires et l'expatriation en Rép. tchèque

Les guides sont également disponibles pour la Slovaquie, la Roumanie et la Bulgarie