La nécessite de traduction pour les relations professionnelles

Les logiciels automatiques de traduction ont réalisé des progrès considérables ces dernières années, notamment sous l'impulsion de startup d'Europe centrale et orientale. Toutefois, pour les relations professionnelles, il est indispensable d'utiliser des services de traduction professionnels, d'autant que les négociations et les relations avec les partenaires tchèques peuvent s'avérer difficiles, voire même litgieuses à long terme. La conservation par écrit des engagements pris par les différentes parties est vivement recommandée, y compris en tchèque afin d'éviter tout malentendu ou mauvaise foi.

Le recours à un prestataire spécialisé

traduction

Le tchèque est une langue difficile, dont la traduction nécessite la participation de personnes natives. D'une manière générale, il est recommandé de recourir à une agence de traduction et interprétation de grande taille, les prestataires spécialisés dans la langue tchèque étant généralement des micro-entreprises, dont les références et la pérennité sont souvent incertaines. De plus, celles-ci peuvent difficilement répondre à de grosses commandes et leurs délais de délivrance des traductions peut être très long. Un prestataire multilingue est à privilégier, du fait du recul supérieur sur le métier de la traduction et de la capacité à traiter des difficultés rencontrées dans la traduction, qui va au-delà de la correspondance entre des mots de deux langues différentes

Dans les autres rubriques

Le tchèque : une langue slave difficile

La négociation interculturelle

 

Ressources utiles

500 prestataires francophones pour les affaires et l'expatriation en Rép. tchèque

Les guides sont également disponibles pour la Slovaquie, la Roumanie et la Bulgarie